Actualités

A deux matches de la Coupe d'Europe

Frustré d’avoir échoué aux portes des demi-finales du Championnat de France, le Pays d’Aix Natation n’a pas le temps de s’apitoyer sur son sort. Quatre jours après leur élimination, les Aixois doivent retrouver leurs esprits pour aborder le mieux possible cette double confrontation pour la 5e place. L’enjeu est important. Il pourrait tout simplement sauver leur saison. En ligne de mire, une qualification pour la Coupe d’Europe la saison prochaine. Pour obtenir le précieux sésame, les hommes d’Alexandre Donsimoni devront venir à bout de Tourcoing.

Cruel scénario

Trois jours après leur défaite 13 à 10 dans l’Hérault, les Aixois se devaient de l’emporter par au moins quatre buts d’écart pour affronter Marseille en demi-finales. Dès l’entame de la partie, ils affichent clairement leurs ambitions à l’image de Vlado Popadic (6-2). Maîtres dans le jeu, les hommes d’Alexandre Donsimoni vont même compter jusqu’à cinq buts d’avance (10-5) en début de troisième période. Seulement voilà la nervosité prenait le dessus en fin de match et Montpellier recollait au score (10-8).

Y croire jusqu'au bout

En quart de finale retour du championnat de France, le PAN battu 13 à 10 mercredi à Montpellier tentera d’inverser la tendance ce soir à Yves Blanc. "On a envie et en même temps on est touché. Montpellier a un bel effectif capable de tout mais on mérite d’être en demi avec tout ce qui s’est passé cette saison, notamment avec cette équipe. Ce soir on donnera tout c’est certain. 3 buts c’est beaucoup et peu à la fois. Il ne faut pas se focaliser sur ça, ne pas faire de comptes d’apothicaire. Seule la victoire comptera à mes yeux.

Le PAN n'a pas dit son dernier mot

Comme on pouvait s'y attendre, les Montpelliérains mettent la pression d'entrée de jeu. Logan Piot ne tarde pas à ouvrir le score. La réponse Aixoise intervient moins de trois minutes plus tard, d'abord sous l'impulsion de Vlado Popadic puis d'Andro Gagulic (1-2). Le PAN reste solide défensivement, mais ne parvient à se détacher au tableau d'affichage. Dans une rencontre riche en intensité, les deux équipes vont longtemps jouer des coudes (10-10) avant que Montpellier ne se montre dangereux dans la quatrième période.

Gagner le premier acte

C'est un quart de finale aux allures de bras de fer qui se dessine entre le PAN et Montpellier. Les Héraultais disposent de la deuxième meilleure défense du championnat juste devant les Aixois. Les deux équipes qui se sont affrontées la semaine dernière au cours de la dernière journée de la phase régulière se connaissent bien. Difficile de dire qui prendra l'avantage. Cependant la Team Pirates semble en meilleure forme après sa large victoire 14 à 6.

Le PAN retrouve des couleurs

Pour leur dernier match de la phase régulière, les Aixois avaient des choses à se faire pardonner après la contre-performance à Sète. Les coéquipiers d’Enzo Khasz se devaient de relever la tête à Yves Blanc pour effacer les doutes.  Dès le début des débats, ils sont en place et laissent peu d’espaces en n’hésitant pas à jouer les coups à fond (5-0). Le bloc défensif est redoutable. Le PAN ne lâche rien et continue de faire une démonstration collective (10-4).

Finir sur une bonne note avant les quarts

Alors que l’on connait d’ores et déjà les deux premières équipes qualifiées pour les demi-finales des play-offs, le classement de la troisième à la cinquième place n’est pas encore arrêté. En effet, les Aixois actuellement quatrième du général peuvent encore espérer accrocher la troisième place occupée par Noisy. Pour cela il faudra gagner contre Montpellier et espérer à faux pas des Franciliens en déplacement à Reims (9e). A l’inverse, une défaite du PAN face aux Héraultais les ferait reculer en cinquième position. En d’autre terme, finir quatrième ou cinquième n’a que peu d’importances.

Un match cauchemardesque

Au moment de se déplacer dans l’Hérault, les joueurs du PAN tenaient là une occasion en or de consolider leur place sur le podium. Même si cela ne dépendait plus vraiment d’eux, ils pouvaient encore nourrir l’espoir de décrocher la deuxième place synonyme de qualification directe pour les demi-finales. C’est avec tout cela en tête que les Aixois se lançaient dans cette bataille face à Sète, neuvième du classement. 

Se battre jusqu'au bout

La semaine qui s’est écoulée n’a pas été de tout repos pour le Pays d’Aix Natation. Après le choc perdu contre le leader Marseille mercredi à Yves Blanc, la Team Pirates doit vite se remettre la tête à l’endroit pour aborder l’ultime virage avant les play off dans les meilleures conditions. Les coéquipiers de Guillaume Dino n’ont pas le droit à l’erreur si ils veulent défendre leur place sur le podium. Derrière à deux points, Noisy reste en embuscade et guette le moindre faux pas.

La fin d'une belle série pour le PAN

La très longue série de 26 matches sans défaite en championnat à la piscine Yves Blanc a pris fin ce mercredi soir en match en retard de la 13e journée. La dernière en date remontait au 4 novembre 2018 contre Strasbourg (7-8). Disons le franchement, les Aixois n’ont pas à rougir de ce revers face à l’ogre marseillais invaincu dans cette phase régulière avec 20 victoires en autant de rencontres. 

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
Playoffs : PAN vs Tourcoing

Abonnement WP 20-21 et Match Bordeaux
Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.